Axalta is not resposible for content you are about to view

Show Searchbox Show Navigation
Interstandox

Le plus grand musée de l’automobile de Turquie

 

KEY_Museum-1000

Torbalı est une petite ville de 150 000 habitants, située sur la côte ouest de la Turquie. Nombreux sont toutefois les touristes de passage en Turquie à n’en avoir jamais entendu parler, car la cèlebre ville d’Izmir, n’est située qu’à quelques kilomètres. Cependant, il existe désormais une raison de se rendre à Torbalı, car la ville abrite depuis quelques années le plus grand musée de l’automobile et de la moto du pays.

Le musée KEY expose plus de 170 véhicules sur 7000 mètres carrés. Parmi ces pièces de collection, on trouvera aussi bien une réplique du premier véhicule à moteur fabriqué par Carl Benz en 1886 que des voitures de course des temps modernes. Les visiteurs pourront également découvrir des miniatures, des mascottes légendaires et de nombreuses autres pièces d’exposition, dont une station-service américaine originale des années 50. 20 000 visiteurs se rendent chaque année dans la ville pour admirer la collection. Chaque véhicule exposé est restauré jusque dans ses moindres détails et pour ce qui est de la peinture, le musée a fait le choix des produits et du savoir-faire Standox.

« Toutes les voitures doivent donner l’impression d’être tout juste sorties de la ligne d’assemblage »

L’un des plus grands concessionnaires automobiles de Turquie
Le musée est la propriété des frères Murat et Selim Özgörkey, qui dirigent un conglomérat basé à Izmir. Ils sont également l’un des principaux concessionnaires automobiles de Turquie, dont les marques comprennent, entre autres, BMW et MINI.

L’affection qu’ils ressentent pour BMW explique pourquoi tant de véhicules exposés à Torbalı arborent le damier bleu et blanc. À l’instar de la Dixi, la première voiture commercialisée sous le nom de BMW. Ou encore le modèle 328 des années 30, qui a fait la réputation de BMW dans le sport automobile. Les modèles d’après-guerre comme la 501 et la 503 sont également exposés, tout comme les légendaires micros citadines Isetta et les modèles dits de la « Nouvelle classe » qui ont permis à BMW de se hisser dans le cercle fermé des marques de luxe au milieu des années 60. La collection comprend également la M4 GTS de 2016 qui peut atteindre les 100 km/h en seulement quatre secondes.

  • Une pièce rare : une BMW 319 datant du milieu des années 30.

    Une pièce rare : une BMW 319 datant du milieu des années 30.

  • Plus de 170 véhicules sont exposés sur les 7000 mètres carrés du musée KEY

    Plus de 170 véhicules sont exposés sur les 7000 mètres carrés du musée KEY

  • La voiture qui ravira tout particulièrement les enfants : la Batmobile tout droit sortie de la série télé des années 60.

    La voiture qui ravira tout particulièrement les enfants : la Batmobile tout droit sortie de la série télé des années 60.

  • L’immanquable : une énorme « Blackhawk » de l’ancien constructeur américain Stutz.

    L’immanquable : une énorme « Blackhawk » de l’ancien constructeur américain Stutz.

  • Une pièce à couper le souffle : Aucun grain de poussière ne saurait entacher la beauté de la « Kaiser Darrin », une voiture de légende américaine des années 50.

    Une pièce à couper le souffle : Aucun grain de poussière ne saurait entacher la beauté de la « Kaiser Darrin », une voiture de légende américaine des années 50.

  • Cadillac Fleetwood

    Les voitures de rêve, comme la Cadillac Fleetwood, ne sont pas en reste.

Exemples de grandes marques automobiles

Le KEY Museum ne se limite pas à une seule marque. « Nous sélectionnons nos automobiles en fonction de leur importance et de leur caractère unique dans l’histoire de l’automobile et du deux-roues », déclare le directeur du musée, Efe Uygur. 15 employés de l’atelier de peinture interne veillent à ce que tous les véhicules soient dans un état esthétique et de fonctionnement irréprochable. « Toutes les voitures doivent donner l’impression d’être tout juste sorties de la ligne d’assemblage », ajoute Uygur.

La finition a bien sûr son importance. « Nous essayons toujours de trouver la couleur d’origine », affirme Uygur. « Nous avons cependant perdu un grand nombre de dossiers, surtout ceux qui concernent les voitures du début du siècle dernier. »

La peinture et le savoir-faire de Standox

Les carrossiers de Torbalı utilisent des technologies de peintures et de couleurs ultrasophistiquées, comme le spectrophotomètre Genius de Standox. Il leur arrive également de faire appel auxservices d’un distributeur Standox, qui est souvent en mesure de fournir des informations précises sur les teintes d’origine. Une technologie de peinture moderne est également utilisée pour les finitions. « Nous travaillons exclusivement avec des produits Standox, comme l’apprêt garnissant VOC, la prélaque Standox et la laque transparente Standocryl VOC-Xtra ». Pour la qualité des produits Standox, mais aussi pour le service. « Standox nous a souvent aidés à recréer les couleurs d’époque », observe Efe Uygur. « Standox nous fournit également une aide précieuse pour les réparations. »

www.standox.fr/key

  • Vous pourrez admirer de nombreuses BMW au KEY Museum, de la Dixi au super bolide M4 GTS.

    Vous pourrez admirer de nombreuses BMW au KEY Museum, de la Dixi au super bolide M4 GTS.

  • Une mise en scène spectaculaire : une Lamborghini Diablo orange de 1991.

    Une mise en scène spectaculaire : une Lamborghini Diablo orange de 1991.

  • L’atelier du musée utilise exclusivement des peintures de Wuppertal.

    L’atelier du musée utilise exclusivement des peintures de Wuppertal.

  • Un vrai travail d’orfèvre : il faut souvent compter plusieurs mois pour restaurer complètement ces voitures de légende.

    Un vrai travail d’orfèvre : il faut souvent compter plusieurs mois pour restaurer complètement ces voitures de légende.

  • Le directeur du musée Efe Uygur fait appel à Standox pour la finition.

    Le directeur du musée Efe Uygur fait appel à Standox pour la finition.



Lire plus d'articles