Axalta is not resposible for content you are about to view

Show Searchbox Show Navigation
Interstandox

Un célèbre artiste « pop art » fait le choix des peintures Standox

 

David Gerstein: The sky is the limit

Les sculptures métalliques, peintes aux couleurs vives, de David Gerstein atteignent 18 mètres de haut. Les œuvres de l’artiste israélien donnent de la vie aux espaces publics partout dans le monde. Mais comment résistent-elles aux rigueurs de l’hiver, à la chaleur de l’été et à la pluie ? Tout le mérite revient aux peintures de Standox.

Immeuble après immeuble, ciment sur ciment, du gris à n’en plus finir. Certaines villes de la planète paraîtraient bien tristes sans les œuvres d’art d’artistes comme David Gerstein qui leur donnent des couleurs et insufflent de l’optimisme. Prenons l’exemple de Singapour. « Momentum », une sculpture extérieure de 18 mètres de haut, fabriquée en acier peint dans des couleurs vives a pris place en plein milieu d’un quartier d’affaires. Ce sont des œuvres qui attirent le regard comme celle-ci qui ont fait la célébrité de ce sculpteur domicilié à Jérusalem. L’artiste de 73 ans estime que l’art doit avoir un impact sur notre quotidien et ne doit pas être quelque chose qui n’est admiré qu’une fois par an en allant au musée.

  • David Gerstein Momentum

    La sculpture baptisée « Momentum » réalisée en 2007 trône au milieu d’une grande artère commerçante de Singapour
    Crédits photographiques : jimmyweee/russavia

  • David Gerstein Portrait

    David Gerstein appliquant de la peinture au pinceau.
    Crédits photographiques : David Gerstein

  • David Gerstein Soulbird

    La sculpture baptisée « Soulbird » a été réalisée en 2009.
    Crédits photographiques : Avishai Teicher

Sculpté au laser

Les sculptures sont bien plus que le fruit de l’imagination de l’artiste. Gerstein doit également posséder certaines compétences techniques. L’artiste et son équipe utilisent la technologie laser pour modeler les œuvres d’art en métal dont le poids peut atteindre plusieurs tonnes. La découpe au laser est réalisée pour créer chacun des composants, comme les personnages à vélo que Gerstein a montés sur une gigantesque arche en acier incurvée et peints dans des couleurs vives. L’œuvre porte le nom de « Peloton Wave » et trône au milieu du stade de Hsinchu en Corée du Sud.

La profusion des couleurs constitue la marque de fabrique de Gerstein. On retrouve du rouge, de l’orange, du vert, du bleu, du jaune, toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sont dans les sculptures de Gerstein. Ce serait une énorme catastrophe artistique si ces œuvres extérieures venaient à se dégrader après une année exposées aux intempéries avec une peinture écaillée et l’apparition des premiers signes de rouille. C’est la raison pour laquelle Gerstein n’utilise que les peintures en lesquelles il a pleinement confiance.

Le choix des peintures de Standox lui assure une protection totale contre le vent et les intempéries

C’est la raison pour laquelle il a choisi Standox . « David Gerstein achète plusieurs centaines de litres de peinture Standohyd Plus chaque mois, une peinture recommandée par les grands constructeurs automobiles pour réparer les finitions esquintées, l’une des peintures les plus utilisées au monde », affirme Ronny Arazi, directeur général chez Comet & Progress, importateur de produits Standox en Israël. Gerstein utilise généralement un pinceau pour appliquer la base mate Standohyd sur un support recouvert de poudre avant d’appliquer le vernis Standocryl VOC-Xtreme. L’atelier possède ses propres cabines de peinture. Le vernis VOC-Xtreme présente l’avantage de devenir extrêmement dur après une très courte période de séchage pour une finition brillante et durable.

Les œuvres sont ainsi extrêmement résistantes aux effets des intempéries et aux contraintes chimiques et mécaniques. Le temps semble n’avoir aucune prise sur elles.Elles conservent leur éclat et leurs couleurs après plusieurs décennies. Ronny Arazi : « Gerstein estime que les peintures ont repoussé les limites imposées aux artistes par les peintures traditionnelles, en termes de gamme de couleurs, d’effets chromatiques, de pouvoir couvrant et de durabilité. »

  • David Gerstein: Sky is the limit

    David Gerstein: Sky is the limit

  • David Gerstein “Spirit of freedom

    Un lieu de rencontre très prisé par les étudiants : « Spirit of freedom » sur le campus de l’université de Tel Aviv (2009).
    Crédits photographiques : Ricardo Tulio

  • David Gerstein “Ladder of motives“

    L’œuvre « Ladder of motives » a été réalisée en 2010.
    Crédits photographiques : David Gerstein



Lire plus d'articles