Axalta is not resposible for content you are about to view

Standox worldwide

Réduire le menu Agrandir le menu
Show Language Brand Selector Show Searchbox Show Navigation
60 Jahre Standox

Les couleurs tendance des voitures

Une légende monochrome

Une légende monochrome : le célèbre modèle T Ford était uniquement disponible en noir.

Dans les débuts du marché automobile, la couleur était une question de chance. Les acheteurs pouvaient choisir, par exemple, s'ils souhaitaient une voiture bleue, rouge, verte ou noire, mais le résultat final n'était pas toujours garanti. L’obtention de nuances était impossible. C'était l'une des raisons pour lesquelles de nombreux constructeurs automobiles proposaient peu de couleurs. Ce n’est qu’avec l'utilisation croissante de peintures à base de résine alkyde-mélamine, après la seconde guerre mondiale, qu’il a été possible d’obtenir une plus grande variété de couleurs.

Néanmoins, les années 50 ont été dominées par des couleurs feutrées et respectables, comme le noir ou le bleu foncé. Les rouges ou jaunes vifs n'apparaissaient en général que sur les voitures de sport. Pendant un certain temps, les finitions à deux tons étaient très populaires et étaient un choix évident puisque de grandes barres chromées séparaient alors les panneaux latéraux de nombreux modèles de véhicules des années 50 et 60, de sorte que les zones au-dessus et en dessous des barres pouvaient être peintes dans des couleurs différentes.

La polo Harlequin de Volkswagen

La polo Harlequin de Volkswagen des années 90 arborant les couleurs vives d’un perroquet.

Les années 70 ont été nettement plus colorées. L’époque et les tendances ont fait que les couleurs vives, et même criardes, soient à la mode – et les constructeurs étaient heureux de pouvoir répondre à la demande des clients. À un moment, les nuances de bleu et de rouge ont presque atteint la même cote que le blanc sur l’échelle de popularité des couleurs.

Cependant, à peine une décennie plus tard, les couleurs vives ont été considérées comme démodées et les voitures sont à nouveau apparues dans des tons plus feutrés. Cette tendance perdure : aujourd'hui encore, les couleurs telles que l’argenté, le gris, le noir et, depuis quelques temps, le blanc, dominent partout dans le monde. Toutefois, cela ne signifie pas que les peintres s'ennuyent dans l’atelier. Grâce aux progrès de la technologie de la peinture, les couleurs neutres sont maintenant disponibles dans d'innombrables variantes, tons, effets et niveaux de brillance si bien que les faire correspondre avec précision est un véritable défi.


Crédits photos et vidéos pour cette page:
Richard Thornton/Shutterstock.com (Ford T) ; Thomas Doerfer/Wikipédia (VW Polo)